• Accueil
  • Notre entreprise
  • Nos catamarans
  • Nos deriveurs
  • Nos Foilers
  • La Team ERPLAST
  • Nos partenaires
  • Actualités
  • Contact

Vous venez de vous offrir un super catamaran en prévision de vos vacances d’été. En tant que plaisancier, l’appel de la mer se fait de plus en plus pressant. Mais avant de larguer les amarres, des gestes de sécurité sont à adopter. Effectivement, chaque année, les sauveteurs réalisent à peu près 11.000 interventions de secours par an. Avant de prendre la mer, apprenez à la respecter. Prenez avec vous tout le nécessaire pour une escapade sécurisée. Découvrez les conseils de Erplast pour naviguer à bord de votre catamaran, en toute sécurité.

 

Une petite croisière ne s’improvise pas

En effet, c’est tout le secret de la sécurité et de la vie à bord d’un catamaran. Il vous faudra alors préparer, savoir anticiper les problèmes et contrôler votre bateau. C’est particulièrement important, surtout après la période d’hivernage. Des précautions à prendre dans le cas d’une location notamment (inspection du pont, de la cale, des équipements, etc.).

C’est également un conseil valable avant de prendre la mer. Se renseigner sur les conditions météorologiques permet d’éviter un désastre imminent. Apprenez les heures de la marée, les courants marins, les conditions météo de la localité. Mais le plus important, vous devez avoir les équipements de sécurité essentiels sur un bateau. Il est important que tout soit en place, et en parfait état de marche.

 

Une fois en mer, la prudence est de mise

Vous voilà maintenant à la barre de votre catamaran. Restez humble face à la mer. Chaque recoin et chaque zone maritime recèlent leurs propres particularités. Portez votre attention sur tout ce qui vous entoure. Bien évidemment, vous et vos passagers devez porter un gilet de sauvetage. Ils se révèlent d’une efficacité redoutable en cas de pépin pour garantir votre sécurité.

Même si la mer vous semble très vaste, il est important de respecter les règles de sécurité vis-à-vis des autres plaisanciers et autres usagers. Soyez attentif au moindre changement de la météo. N’oubliez pas de scruter de temps en temps la météo du coin. Si vous embarquez avec votre famille, la première chose c’est de mettre à l’abri les enfants en cas de manœuvre délicate. Mieux, vous devez également enseigner à tous vos passagers quelques gestes de base comme l’utilisation de la radio par exemple.

 

 Les gestes à adopter dans le cas d’une navigation en solo

Si vous prenez la mer tout seul, il est important de redoubler de vigilance. En cas de soucis, vous êtes livré à vous-même, autant être bien préparé. La première règle, c’est de toujours porter une longe avec un mousqueton largable sous charge. Il est important d’équiper votre bateau d’une échelle. Si ce n’est pas possible, laissez tout simplement pendre une boucle pour vous aider à remonter depuis l’arrière du bateau.

 

Vous devez aussi avoir sur vous un petit kit de VHF portable et étanche. Rien de plus pratique pour joindre les secours en cas d’urgence. Mieux, une télécommande pour pilote est tout aussi utile. En effet, si jamais vous tombez à l’eau, cette commande passera alors la barre sous vent. Un voyage en solo implique beaucoup d’autodiscipline. Portez les équipements nécessaires et n’oubliez pas que la mer possède ses propres codes. Respectez-les.