• Accueil
  • Notre entreprise
  • Nos catamarans
  • Nos deriveurs
  • Nos Foilers
  • La Team ERPLAST
  • Nos partenaires
  • Actualités
  • Contact

La navigation peut s’apprendre dès la petite enfance. Les plus jeunes pourront s’initier sur un bateau à voile gonflable ou avec l’Optimist, quant aux plus grands ils seront plus en sécurité sur un catamaran.
L’essentiel, c’est de pouvoir s’essayer à la voile tout en s’amusant. Nous allons découvrir les embarcations idéales pour débuter.

Apprendre la voile dès l’âge de 4 ans

Pour les enfants, le plus important n’est pas d’apprendre à maîtriser un nouveau support. Il s’agit surtout de découvrir et d’appréhender un nouvel univers, le milieu marin. En effet, nous n’évoluons pas de la même façon sur l’eau que sur la terre ferme. On appelle d’ailleurs cela sensibilisation au milieu nautique.
Généralement, les écoles de voile acceptent des enfants à partir de 4 ou 5 ans. Durant leur initiation, ils utilisent essentiellement l’Optimist et le bateau à voiles gonflables.

L’Optimist

L’Optimist est une petite embarcation munie d’une seule voile, utilisée par les écoles de voile pour l’initiation des plus jeunes de 4 à 15 ans.
Avec plus de 150 000 bateaux immatriculés dans le monde, la catégorie des Optimist fait partie des voiliers les plus appréciés, pour leur simplicité de gréement et leur facilité de transport notamment.

Les bateaux à voile gonflables

Les bateaux à voile gonflables sont un peu plus grands que ceux de la classe des Optimist. Ils offrent stabilité et une grande facilité d’utilisation pour les navigateurs.
Ce qui les différencient de l’Optimist, c’est d’abord leur taille, mais surtout leur prise au vent et le fait que les bateaux à voile gonflable puissent emporter les élèves et le moniteur, ce qui approfondi l’apprentissage.

Le catamaran

Le catamaran est le bateau idéal pour commencer un sport nautique à l’adolescence. À la fois stable et sportif grâce à ses deux coques, ces embarcations apportent les sensations attendues par un jeune public, tout en restant simple d’apprentissage.

Un dériveur simple pour apprendre

Pour commencer la voile, il est souvent conseillé aux adultes d’opter pour un dériveur simple. La maniabilité de ces petits voiliers les rend parfaits pour s’initier tout en appréciant les sensations que cette discipline procure.
Les dériveurs simples sont des voiliers qui se pilotent seul. Pour autant, cela n’empêche pas d’emmener un moniteur avec soi lors de l’apprentissage.

Le quillard

Le quillard est un voilier équipé d’une quille lestée pour éviter que l’embarcation ne chavire. Il est plus exigeant que les bateaux ci-dessus.
S’il peut aller plus loin au large, il vous faudra au moins, avoir appris les bases pour le manier et surtout pouvoir emmener quelqu’un d’expérimenté avec vous pour vous guider. Vous l’aurez compris, le quillard n’est pas fait pour les non-initiés.
Mais le quillard n’est pas adapté à tous les plans d’eau.