• Accueil
  • Notre entreprise
  • Nos catamarans
  • Nos deriveurs
  • Nos Foilers
  • La Team ERPLAST
  • Nos partenaires
  • Actualités
  • Contact

Pour les débutants, vous devez vous demander ce qu’il faut savoir sur les voiles de bateaux. Pas de panique, vous allez tout comprendre avec cet article. Commençons par les parties typiques d’une voile.

Les 3 points de la voile

Le point de drisse est le point situé en haut du mât où la voile est hissée, comme le foc ou la grand-voile. Le point d’amure est le point où la voile est tendue, fixée et réglée par le bas. En dernier, il y a un troisième point, c’est le point d’écoute. Les écoutes sont fixées pour pouvoir ajuster la voile.

Les 3 côtés de la voile

La bordure est la partie inférieure de la voile entre le point d’écoute et le point d’armure. Dans les grandes voiles, elle est fixée à la bôme, tandis que dans les focs, elle est la partie libre. Le bord le long du mât (grand-voile) ou de l’étai (foc) s’appelle le guindant. Cette partie de la voile, qui se situe entre le guindant et le point de drisse est également le premier côté de la voile sur lequel le vent souffle. La chute est le troisième côté de la voile. Il s’agit de la partie libre de la voile reliant le point d’écoute et le point de drisse.

Les bandes de ris

Par vent fort, il est possible de réduire la surface de la grand-voile, ce que l’on appelle prendre un ris. Les bandes de ris sont la surface où la voile est pliée.

Les différentes voiles de bateau

Selon les conditions météorologiques et la direction du vent, différents types de voiles de bateau sont utilisés. Nous vous présentons les principaux types de voiles de bateaux juste après :

Voiles d’avant

Le foc est le terme général pour désigner la voile principale d’un voilier. Il s’agit généralement d’une voile triangulaire hissée le long de l’étai. Il existe de nombreux types de foc :

Le Génois

Un Génois est une voile avec un grand recouvrement. C’est un foc dont la bordure est plus longue que la distance entre le point d’armure du foc et le mât. Cette voile peut couvrir une partie de la grand-voile.

Le Solent

Il s’agit de la voile d’avant de taille intermédiaire entre le génois et le tourmentin. Le Solent est plus efficace lorsqu’il est tourné vers le vent.

Le Tourmentin

Le Tourmentin est un petit foc qui est hissé par mauvais temps. Il s’agit d’un foc de tempête rarement utilisé.

Le Spinnaker

Le spinnaker est une voile très légère qui peut être hissée lorsque le vent provient de l’arrière du bateau. Il s’agit d’une voile qui agrandie considérablement la surface de toile. Il existe deux types de spinnaker : le spinnaker symétrique et le spinnaker asymétrique.

Le Gennaker

C’est la voile à mi-chemin entre le génois et le spinnaker asymétrique. Le nom de cette voile vient de la contraction de ces deux voiles. Le gennaker est également utilisé lorsque l’on navigue sous le vent.

La Grand-voile

La grand-voile est positionnée derrière le mât. Elle est hissée sur le mât et fixé par la bôme. La grand-voile est la voile la plus polyvalente un bateau et s’étend du près au vent arrière. Il est généralement équipé de bande de ris qui se relève et s’ajuste en fonction de la force et la vitesse du vent.