• Accueil
  • Notre entreprise
  • Nos catamarans
  • Nos deriveurs
  • Nos Foilers
  • La Team ERPLAST
  • Nos partenaires
  • Actualités
  • Contact

Le départ d’une régate est une phase cruciale pour la suite de votre compétition marine. Réussir son départ, c’est réussir à être au près avec de la vitesse au top départ. Vous devez essayer de ne pas avoir de bateaux devant vous afin de ne pas être déventé par ces derniers. Réussir son départ, c’est aussi être au bon endroit sur la ligne, comité ou viseur.

Il existe tout un tas d’astuces et de techniques pour y arriver. Ne perdons plus de temps et découvrons ensemble quelques conseils pour vous permettre de prendre un bon départ !

Premier conseil : partir lancé sur la ligne

Qu’est-ce que cela signifie « Partir lancé » ? Cela veut dire qu’au top départ, votre voilier doit être au près, à plat et au maximum de sa vitesse.

Pour que votre bateau ait de la vitesse au près au top départ, vous devez être légèrement abattu. Environ 10 secondes avant le départ, avec une écoute choquée d’une trentaine de centimètres.

Ces actions vont vous permettre de prendre suffisamment d’élan, mais aussi de gagner rapidement en vitesse. Lorsque le top départ est donné, à vous de donner un coup de lofe tout en rebordant la grande voile. Dans le cas où le bateau se met à gîter, c’est le bon moment pour ramener le bateau à plat et se propulser davantage.

La difficulté principale est d’avoir de la place afin d’abattre généreusement. Sur une ligne de départ étroite, l’ensemble des voiliers sont serrés, il est donc compliqué de se lancer. En effet, un bateau à le droit de faire lofer les bateaux à son vent jusque face au vent.

Afin de réussir à avoir de la place, vous devez essayer de mettre le plus d’écart possible entre le bateau sous son vent et le vôtre. Par conséquent, vous devez essayer de vous rapprocher au maximum du bateau à votre droite, à votre vent.

Mais il ne faut pas oublier de prêter attention aux retardataires qui ne sont pas encore placés sur la ligne. Certains d’entre eux peuvent essayer de s’introduire entre deux bateaux et prendre la place qui était normalement réservée au bateau au vent.

Deuxième conseil : ne pas être au-dessus de la ligne

Afin de prendre le meilleur départ possible, vous devez éviter d’être disqualifié dès le début. Identifions ensemble les moments où l’on ne doit pas être pris au-dessus de la ligne pour ne pas être disqualifié :

  • Après l’affalée sous black ou sous U à la minute, il n’est plus autorisé de se trouver dans le triangle. Se trouver dans le triangle, c’est se trouver entre le viseur, le comité et la bouée au vent. Dans ce cas-là, vous serez disqualifié pour la manche à venir.
  • Dans le cas où un ou plusieurs bateaux sont pris au-dessus de la ligne lors du top départ, le pavillon X ou le 1er substitut est envoyé. Les voiliers concernés doivent repasser la ligne de départ le plus tôt possible pour pouvoir être classés ou bien une nouvelle procédure est lancée. Dans le cas contraire, ils seront disqualifiés.

En effet, lorsqu’une partie de votre bateau se situe au-dessus de la ligne, l’ensemble de celui-ci est considéré comme au-dessus. Vous devez savoir que la ligne départ est matérialisée de manière virtuelle par les deux drapeaux orange qui se situent respectivement sur le comité et le viseur.

Troisième conseil : se trouver du bon côté de la ligne de départ (comité ou viseur)

Généralement, une ligne doit être neutre, autrement dit, elle est perpendiculaire à l’axe du vent. Dans ce cas-là, le mieux pour assurer votre départ serait de partir du côté du comité. En partant de ce côté, vous vous trouvez à tribord et vous avez également la priorité sur ceux qui partent bâbord.

Pour autant, il peut arriver que la ligne de départ ne soit pas neutre. Testez un départ sur les deux bords de la ligne (comité et viseur) afin de déterminer sur quel bord on remonte le plus au vent. Grâce à cette technique, vous pourrez voir que l’on longe plus la ligne sur l’autre bord.

Une fois que vous connaissez le côté de la ligne le plus favorable à un bon départ, vous devez essayer de vous placer le plus rigoureusement possible. Vous ne devez vous placer ni trop tôt, ni trop tard afin d’avoir la meilleure place sur la ligne de départ. Une fois que vous serez placé, l’objectif est de maintenir votre position jusqu’au signal sonore de départ.

Vous savez désormais comment prendre un bon départ en régate ! Aller consulter notre article afin de savoir comment se déroule une régate.