• Accueil
  • Notre entreprise
  • Nos catamarans
  • Nos deriveurs
  • Nos Foilers
  • La Team ERPLAST
  • Nos partenaires
  • Actualités
  • Contact

Comment distinguer un catamaran d’un dériveur ?

par | Déc 7, 2022

Débutants ou professionnels, les voiliers offrent une belle expérience de navigation à toute personne qui souhaite s’aventurer sur l’eau. Cependant, le marché de l’Optimist regorge d’une palette de modèles. Assurez-vous donc de bien choisir votre bateau à voiles afin d’en profiter pleinement. Pour vous aider, nous allons vous expliquer comment distinguer un catamaran d’un dériveur.

Les particularités d’un dériveur

Les dériveurs vous permettent de naviguer au gré de vos envies sur l’eau comme tous les autres voiliers. Cependant, ces bateaux se distinguent des nombreux modèles sur plusieurs points :

Le design d’un dériveur

À la différence des catamarans, les dériveurs sont des voiliers monocoques. Des bateaux à voiles disposant d’une simple coque. Un dériveur dispose une surface portante appelée le « plan antidérive ». Grâce à elle, ce monocoque jouit d’une belle résistance face à la dérive, notamment au dérapage latéral pouvant être causé par le vent.

Dans le commerce, vous pouvez trouver un monocoque muni d’une double dérive. Un dériveur a l’avantage d’être nettement plus léger que les autres voiliers le rendant plus réactif et plus rapide. Vous pouvez en conséquence l’utiliser pour naviguer lorsque le vent est faible.

La technicité du dériveur

Ce monocoque est très technique. Il est équipé de réglages divers et est beaucoup plus sportif. Contrairement au quillard, il est possible de retirer la « dérive » pour faciliter son transport. Sachez aussi que ce voilier n’est pas lesté.

Un dériveur se distingue par ses voiles. Il est équipé d’une voile au moins, la grand-voile. Toutefois, certains modèles possèdent des voiles supplémentaires, telle qu’une voile d’avant (le foc), et d’autres sont munis d’un spi. Cette voile est utilisée pour certaines allures seulement.

Les différents modèles

Les dériveurs se déclinent dans différents modèles. Les dériveurs solitaires ou monocoques simples vous permettent de naviguer seul sur l’eau. Les voiliers doubles peuvent, en principe, accueillir deux personnes. Les modèles dernier cri ont l’avantage d’être plus rapides. Vous pouvez les découvrir sur le site d’ERPLAST, votre fabricant d’Optimist et catamarans de sport.

 

Les spécificités des catamarans de sport

Les catamarans quant à eux, sont des bateaux dotés de 2 coques qui peuvent généralement accueillir un équipage de 1 à plusieurs personnes lors des régates. Ils sont aussi très plébiscités lors des croisières en voilier. Pour les différencier, fiez-vous à :

Son design

Les catamarans se démarquent des dériveurs par son design. Ces voiliers possèdent deux coques les rendant parfaits pour s’aventurer sur l’eau, et ce même près des côtes

Outre sa double coque, le catamaran de sport peut être équipé de trapèzes, de plusieurs voiles ou encore de foils, cela dépend du niveau de maîtrise de la voile et de quelle compétition vous souhaitez rejoindre.

À la différence des catamarans de plaisance, les catamarans pour la pratique de la voile légère ne sont pas équipés de cabines, ce qui les rend plus légers et plus rapides pour la compétition.

Ses technicités

Le catamaran de sport possède deux voiles, notamment un foc et une grand-voile placés respectivement sur le mât. La grand-voile est plus grande que le foc. Selon le cas, vous pouvez trouver des catamarans munis d’un gréement classique ou d’un gréement rigide.

Ses modèles

Les catamarans se proposent dans une pléthore de modèles pour le plaisir des amateurs de croisières et de balades sur mer. Vous pouvez, par exemple, trouver un catamaran adapté à l’âge de son utilisateur. Pour exemple, le XS by ERPLAST est parfait pour faire plaisir aux plus jeunes alors que le catamaran L by ERPLAST sera pour les adultes.

 

Nos autres articles

Différences entre l’OPTILENE et le FUGU

Différences entre l’OPTILENE et le FUGU

Depuis sa création, ERPLAST a toujours conçu des bateaux, des voiliers et notamment des dériveurs haut de gamme pour la pratique de la voile légère en compétition. L’OPTILENE et le FUGU sont tous...

lire plus